• Arson .

Aimer l'Art contemporain

Dernière mise à jour : 22 déc. 2021


L’Art est un cadeau. Il suffit d’imaginer l’environnement sans œuvres d’Art, pour s’en convaincre. La sculpture est un marqueur dans l’espace publique et l’Art en général, moderne ou classique, peut importe, indique le niveau culturel du pays où il s’affiche. Derrière une vitrine de galerie d’Art ou sur la place, le rond-point ou l’avenue, dans un mus

ée, l’Art est et doit être visible partout.

l’Art est un cadeau que l’on se fait, collectivement par des choix publics ou individuellement, en offrant à soi-même ou à autrui, on donne du plaisir, de la joie et du rêve. L’art transporte son imaginaire et embellie la vie.

Nous avons besoin de rêver, une belle œuvre qui pourra nous émouvoir, nous emportera. Malheureusement ce n’est pas le cas de tout un chacun. Beaucoup restent insensibles à l’Art et la sculpture en particulier. Pourtant le monde se porterait beaucoup mieux si on admirait plus les artistes, qu’un dictateur ou une console de jeux.




Certains frustrés incultes ou étroits d’esprit, parlant de ma sculpture, disent que je fais « du cul » (?). Or, si on connait un peu l’histoire de l’Art on sait que les musées sont remplis de paires de fesses, depuis les origines préhistoriques de la sculpture, la femme est représentée nue, telle une déesse, puis toujours des fesses, particulièrement celles des hommes d’ailleurs, chez les grecs. Aux 18 et 19èmes siècles, on n’aurait jamais dit que je fais « du cul », mais vraisemblablement des sculptures sensuelles et romantiques, avec des fesses certes, mais l’amour, la beauté, le romantisme, la sensualité, n’en sont pas dépourvus.

J’invite ces personnages à fréquenter un peu plus les musées d’Art contemporain ou classique, comme le Louvre et bien d’autres, pour se faire une autre idée des fesses et de la sensualité dans l’Art, que sur leur chaîne pornographique favorite.

J’ai le bonheur que ma sculpture enchante nombre d’amateurs d’Art, à qui elle parle. Des gens sensibles à la délicatesse, l’imagination et l’originalité dans un monde de l’Art contemporain de répliques et de copies, qui n’ose plus rien inventé, ni rien dire, au prétexte qu’on doit faire ce qui se vend.

Merci à tous mes amateurs. Arson

13 vues0 commentaire