Les Esculmaux

La Sculpture pour transgresser un monde trop écrit à l'avance et rêver encore un peu, des Esculmaux.

Esculmaux Bandeau SITE (Copier).jpg
Sculpture en résine  au choix de couleurs. Les  ‘’Esculmaux‘’ aux parfums sensuels d’un art gourmand. Cette magnifique sculpture rafraîchissante s’intégrera parfaitement dans un univers contemporain, en intérieur dans un très beau salon, comme en extérieur, autour de la piscine ou dans le jardin. Pièces signées et numérotées /8 pour les modèles 105 et 230, /20, pour les 16 et 53.

‘’L’Esculmau’’ ou la passion de l’art amoureux, est comme une offrande sur l’autel de la consommation voluptueuse et décadente d’un monde outrageant.

Passerelle allégorique, entre l’amour galant et l’art gourmand, ‘’l’Esculmau’’ n’est pas un corps, ni une femme, ni une glace, c’est une ‘’carte du tendre’’, doublement délicieux, doublement provoquant, suggérant des plaisirs terrestres et raffinés en même temps qu’une invitation à l’élévation vers le plus haut, comme une  mythologie de l'amour.

Art contemporain.jpg
Atelier d'artist sculpteur.jpg

La famille "Esculmau"

du Magnum de H. 230 cm

au 105 cm, 53 cm, jusqu'au petit de 16 cm

L'Esculmau Magnum

H. 230 cm

Galerie d'art.jpg
sculpture orange.jpg
Expo de sculpture contemporaine.png
sculpture pop art.png

L'Esculmau

H. 105 cm

pop art.jpg

L'Esculmau "53", l'Esculmau de salon

sculptures modernes.png

L'Esculmau "16", le petit Esculmau 

petite sculpture connue.jpg

L'Esculmau 105 "Robe"

Galerie de sculpture moderne.png
Galerie d'art contemporain.png
Londres, Paris, galerie d'art, salons d'
Galerie de sculpture.png
Sculpture orange.jpg
Galerie d'artiste, pop-art, street-art,
Galerie d'artiste pop-art.jpg

"L'Esculmau" est une sculpture gourmande. 
Arson, sculpteur contemporain Français, est un artiste transgressif à l'œuvre iconoclaste. Bien qu'il inscrive une période de son travail dans le surréalisme, il trouve une inspiration profonde de l'ordre philosophique, dans ce qu'a de transgressif et de dé-structurant le mouvement Dada.  

Arson propose un travail de sculpture parfois plus pop-art, une sculpture colorée et contemporaine. C'est le cas avec sa sculpture "Esculmau", même si le fond reste volontairement provocateur, car il est l'inventeur de "l'Art Gourmand", comme un pied de nez aux tristes âmes trop superficielles d'un monde à l'avenir improbable. 

Pour Arson, l'art doit provoquer une réflexion et faire se poser des questions sur le bon sens des choses de la vie et l'embellir. Il est en perpétuel parallèle d'un marché de l'art convenu où les côtes, artificiellement conçues, financiarisent l'art de façon outrancière. Ce marché dominant, répand l'idée que plus c'est cher, plus c'est intéressant et, que la signature d'un artiste connu, même s'il n'a d'artiste que l'appellation, vaudra toujours plus que l'œuvre d'un artiste génialement anonyme. Heureusement, la postérité posthume de beaucoup, montre que les marchands se trompent parfois. Mais le marché à toujours le dernier mot et les spéculateurs restent toujours gagnants, puisque ce sont les petits enfants des marchands d'hier qui feront leurs choux-gras de la soudaine envolée des prix des artistes glorieux, morts dans la détresse. 

Pour le sculpteur contemporain Arson, le rêve idéaliste qu'était le mouvement Dada, doit exister toujours, pour croire que l'on peut continuer à penser pouvoir nous améliorer en corrigeant nos absurdités. L'œuvre d'Arson est dans cette sensibilité où l'absurde du monde réel côtoie l'imaginaire et le poétique.